Cas clinique : nécrose cutanée sur jarret et grasset chez un poulain

Publié le : 02/11/2020 10:00:17
Catégories : Actus MIKAN pour les particuliers , Actus pour les professionnels , Cas cliniques , Laser , Mikan , Physiotherapie et rééducation

Vétérinaire :

Dr Cornou Roland
Cabinet Vétérinaire Équin Du Flechet 49240 Avrillé

Information du patient :

Nom : K PARTICULIER
Foal mâle AQPS né le 12/05/2020

Pathologie :

Nécrose cutanée massive sur jarret et grasset postérieur gauche.

Attention : des images de plaies infectées peuvent heurter la sensibilité d'un certain public.

Commémoratifs :

Le poulain est traité le 13 mai 2020 pour rétention de méconium (lavement rectal, perfusion). Il présente le 15 mai un oedème aigu et sévère de tout le postérieur gauche (le point de départ est le jarret, sans plaie, sans écoulement).

jarret et grasset postérieur gauche poulain 13 mai 2020

Un traitement antibiotique et anti- inflammatoire est mis en place, les symptômes rétrocèdent en 3 jours, on note seulement une érosion cutanée type "plaie de couchage". Le 20 mai les premiers signes de nécrose se manifestent au jarret, elles se poursuivent jusqu'au dessous du grasset face dorsale.

nécrose sur jarret et grasset postérieur gauche poulain 21 mai 2020

Examen Clinique :

La nécrose cutanée s'étend de la face interne du talus jusqu'à la malléole externe en largeur, du bas du jarret jusqu'au dessous du grasset en hauteur, soit une surface de 29 cm de hauteur sur une moyenne de 10 cm de largeur. Le poulain ne présente plus d'hyperthermie ni de boiterie à ce stade, il fléchit normalement son membre. Il n'y a pas de synovite associée.

nécrose sur jarret et grasset postérieur gauche poulain 22 mai 2020

Diagnostic différentiel :

Un tel processus gangreneux est attribuable à une infection sous cutanée par un germe anaérobie ou à une envenimation ophidienne, l'absence de plaie ou de suintement lors de l'examen initial plaide pour la deuxième hypothèse (le poulain était logé en stabulation), sans certitude.

Traitements préalables :

Malgré la gravité de la situation le propriétaire ne souhaite pas euthanasier le poulain. Les lambeaux cutanés nécrosés sont parés en plusieurs étapes sur une semaine. Des pansements quotidiens sont réalisés, au départ avec du miel pendant 2 semaines puis avec Tifene Pommade ND. La plaie est productive, le poulain tolère bien les pansements.

nécrose sur jarret et grasset postérieur gauche poulain 23 mai 2020

Protocole laser :

À partir du 8 juin, le poulain fait l'objet d'un essai de thérapie au K-laser Cube 4-18 W.

9 juin 2020

Les séances sont effectuées quotidiennement la semaine 1 (5 séances) puis trois fois par semaine pendant 3 semaines et enfin deux fois par semaine pendant 4 semaines.

Le temps du traitement par séance a varié au fil des semaines de 6mn30 à 5mn30 (réduction de la surface).

Le protocole plaie aiguë a été utilisé la première semaine (594 Joules pour 360 cm2) puis le protocole plaie chronique a été mis en  place en relais (990 Joules pour 360 cm2 au départ).

Des mesures ont été effectuées toutes les deux semaines environ pour adapter la durée des séances. Le nombre total de séances a été de 22 du 08 juin au 11 août.

nécrose jarret et grasset postérieur gauche poulain

15 juin 2020

nécrose jarret et grasset postérieur gauche poulain

29 juin 2020

nécrose jarret et grasset postérieur gauche poulain

29 juin 2020

nécrose jarret et grasset postérieur gauche poulain

12 août 2020

nécrose jarret et grasset postérieur gauche poulainnécrose jarret et grasset postérieur gauche poulain

12 août

Résultat :

Le poulain n'a jamais manifesté de signes de douleur, simplement un peu de gêne lors des séances, aucun épisode de boiterie n'a été noté.

La cicatrisation a été régulière jusqu'à mi-juillet, sans aucun bourgeonnement, elle s'est franchement accélérée de mi-juillet à mi-août comme le montrent les photos. La croissance du poulain s'est normalisée dans cette période.

Le changement des pansements a été quotidien jusqu'à mi-juillet avec utilisation de Tifène pommade jusqu'au 25 juin, à partir de cette date ont été utilisés des pansements hydrocellulaires du laboratoire BSN Médical (CUTIMED HYDROCONTROL).

Ces pansements sont toujours appliqués à ce jour (20 septembre).

nécrose jarret et grasset postérieur gauche poulainnécrose jarret et grasset postérieur gauche poulainnécrose jarret et grasset postérieur gauche poulain
14 septembre 202021 septembre 2020

Discussion :

Le pronostic initial était défavorable (vital et surtout sportif), de nombreuses complications étant prévisibles (bourgeonnements, cicatrisation fibreuse).

Le maintien de la plaie sous bandage était impératif et a été respecté.

On a noté après quelques séances de laser une amélioration de l'aspect de la plaie et une épidermisation progressive associée à une repousse de poils normale, ce qui paraissait peu probable avec un traitement conservateur (pommade, bandage).

L'application des pansements Cutimed Hydrocontrol a eu un effet synergique avec une rapide accélération de l'épidermisation courant juillet.

Le résultat au 20 septembre était difficilement envisageable au 15 mai... À ce stade le pronostic sportif reste plutôt favorable.

nécrose jarret et grasset postérieur gauche poulain 7 octobre 2020

TELECHARGER LES CAS CLINIQUES K-LASER

Produits associés

Partager ce contenu