Interview Dr Clobert : K-Laser et acupuncture, pratique et exemples concrets

Publié le : 18/01/2018 10:07:26
Catégories : Actus pour les professionnels , Laser , Les congrès, salons, formations , Physiotherapie et rééducation

Dr Clobert Jean-MichelDr JEAN-MICHEL CLOBERT
Physiothérapie, acupuncture, ostéopathie : des alternatives aux problèmes insolubles du quotidien

D'abord vétérinaire rural dans une clinique en Bourgogne, Jean-Michel Clobert intègre ensuite une clinique mixte (laitières, canin) en Normandie. Sorti diplômé de l'ENV de Liège en 1992 et après 15 années de pratique professionnelle, il reprend les études pour se spécialiser en ostéopathie vétérinaire (diplôme de l’école Oniris), en physiothérapie (CCRP niveau I) et en acupuncture.

En 2007, installé à Guérande, en Loire-Atlantique, il ouvre sa propre clinique mixte mais proposant des soins en médecine complémentaire (ostéopathie et acupuncture). Avec la proximité des marais salants, il pratique de manière artisanale des soins aux chiens arthrosiques dans l'eau chaude et salée de ces marais. Constatant les résultats et la demande de la clientèle, il crée, en parallèle de sa clinique, Aquadog center, une clinique vétérinaire de physiothérapie et de rééducation fonctionnelle, où il utilise quotidiennement le K-Laser et toutes les techniques d’hydrothérapie.

« Après 17 ans de métier, j'ai voulu mettre en pratique les alternatives thérapeutiques que j'avais découvert pour résoudre les problèmes « idiopathiques » et sans solution allopathique que les vétérinaires rencontrent dans leur quotidien. »

 

Intervention du 17 mars 2018
L'intérêt de la thérapie laser en acupuncture

Faire le point sur les points ! Quelles différences entre les points d'acupuncture et les triggers points ? Entre l'action d'une aiguille et celle du faisceau du K-laser ? Quand utiliser l'une ou l'autre des techniques ? Jean-Michel Clobert, entend souvent des discours confus autour de ces disciplines alternatives et sur leur interaction avec la pratique du laser thérapeutique.

Son intervention consistera à expliquer ce qu'est l'acupuncture : la vision occidentale de cette thérapie et le principe de bio stimulation qui l'accompagne. « Le but est de reprendre nos connaissances sur des bases claires pour éviter la confusion et les effets délétères de l’utilisation de certains points. Il est aussi de démontrer comment bien associer le laser à d’autres techniques » précise celui qui déplore une pratique encore trop approximative de l'acupuncture avec le laser.

Vous souhaitez participer à la journée Académie Laser du 17 Mars 2018?

Inscrivez vous dès maintenant !

Programme + bulletin d'inscription

Articles en relation

Partager ce contenu

Vous devez être enregistré

Cliquez ici pour vous enregistrer

Ajouter un commentaire