Interview Dr Pignon : retour d'expérience sur la thérapie laser chez les nac

Publié le : 18/01/2018 10:46:29
Catégories : Actus pour les professionnels , Laser , Les congrès, salons, formations , Physiotherapie et rééducation

Dr Charly PignonDr CHARLY PIGNON

Vétérinaire à l'avant-garde du soin des NAC

Depuis tout petit Charly Pignon s'imaginait déjà vétérinaire auprès de la faune sauvage. Logique donc de le retrouver diplômé de l'ENV d'Alfort en 2006, après une thèse sur un projet de recherche traitant d'espèces d'oiseaux protégées au Cambodge.

Embauché au Centre d'accueil de la faune sauvage de l'école de Maisons-Alfort, il propose rapidement d'y créer le service « Nouveaux animaux de compagnie », alors que les Français sont de plus en plus nombreux à adopter ces compagnons peu communs.

 

Spécialiste européen des petits mammifères

Cependant, Charly ressent le besoin « de monter en compétences » et décide de partir en internat à l'université de Boston « pour apprendre et développer plus vite ses connaissances ». A son retour à l'ENV, il obtient, dans la foulée, le titre de spécialiste des 'petits mammifères' du Collège européen de médecine zoologique.


Aujourd'hui, Charly Pignon est praticien hospitalier et responsable du service NAC qu'il a créé à l'école nationale vétérinaire d’Alfort. Il encadre quatre vétérinaires et une infirmière, reçoit les animaux pour les soins en clinique, enseigne auprès des étudiants et participe à la recherche sur les nouveaux animaux de compagnie.

  

Intervention du 17 mars 2018

Avantages et inconvénients du laser thérapeutique chez les NAC

Le service NAC de l'ENV d’Alfort utilise depuis quatre ans environ le K-Laser, d'abord prêté par Mikan, puis acquis en mai 2017. Au travers de cas cliniques significatifs, Charly Pignon présentera les différents usages du laser thérapeutique pour le soin des nouveaux animaux de compagnie ; quels sont ses avantages, ses éventuelles contre-indications e


Malgré les particularités de l'anatomie et de la physiologie des nouveaux animaux de compagnie, l'usage du laser « s'intègre au parcours de soin en complément des traitements allopathiques. Il est parfaitement adapté au traitement des problèmes environnementaux rencontrés par les NAC (alimentation, température, substrats, cage). »

Si Charly Pignon constate que toutes les espèces de NAC peuvent être traitées par le laser thérapeutique, en suivant les protocoles préenregistrés sur le K-Laser, sur de nombreuses indications, les vétérinaires de son service sont toujours en phase de test et d'expérimentation.

Vous souhaitez participer à la journée Académie Laser du 17 Mars 2018?

Inscrivez vous dès maintenant !

Programme + bulletin d'inscription

Articles en relation

Partager ce contenu

Vous devez être enregistré

Cliquez ici pour vous enregistrer

Ajouter un commentaire