Quelles solutions pour éviter que votre animal ne se lèche suite à une opération ?

Publié le : 16/02/2018 14:20:47
Catégories : Actus MIKAN pour les particuliers , Bien être & confort , Mikan , Soin & rééducation

Nos compagnons, chiens et chats, possèdent une très grande souplesse, et une amplitude de mouvement qui leur permettent de se gratter ou se lécher sur la quasi-totalité de leur corps. Le but étant de pouvoir bouger facilement, faire leur toilette, retirer parasites, etc. Jusque-ici, rien de grave. Mais le problème intervient lorsque notre animal à une plaie ouverte, une irritation due à un problème cutané ou a subi une incision suite à une opération chirurgicale. Dès lors, cela attire l’attention de notre compagnon, et n’a de cesse de se gratter ou se lécher. Ce comportement est très répandu chez les animaux et les vétérinaires y portent une grande attention à cause des risques encourus.

En effet, cela peut accentuer la superficie d’une plaie, retirer des points de suture, augmenter significativement le temps de guérison, voire infecter la zone et mener à des complications plus graves. Il est important de noter que la salive n’a pas de vertus cicatrisante et que le léchage d’une plaie n’est pas bon pour l’évolution de celle-ci. La langue d’un chien ou d’un chat est très rugueuse, et lorsque celle-ci lèche une plaie, elle élimine tous les tissus de granulation cicatriciels qui permettent à la cicatrisation d’opérer. Afin de réduire les risques et éviter les léchages et grattages intempestifs, le vétérinaire peut conseiller de placer autour du cou de l’animal une collerette, également connu sous le nom de carcan.

La collerette

La collerette est une parabole en plastique que l’on attache au collier et qui protège par exemple les oreilles des redoutables pattes arrière. Cela empêche également le chien ou le chat de se lécher des points de suture, une plaie, un pansement, ou un drain. La collerette peut occasionner une gêne bien compréhensible. Le champ de vision du chien est réduit, il se cogne dans le mobilier environnant, il n’entend pas de la même façon (cela peut résonner), et ne peut plus accéder à sa gamelle… L’animal peut alors se retrouver en situation de stress et de panique.

Quelles sont les solutions alternatives pour améliorer son quotidien ?

Il existe aujourd’hui des colliers qui ont le même objectif que les collerettes mais qui sont beaucoup plus agréables, plus confortables et qui permettront à votre compagnon de manger, boire, dormir, marcher et courir normalement. Limitant ainsi les états de stress.

Le collier Boobooloon

Le collier Boobooloon est une sorte de bouée gonflable que l’on installe autour du cou de l’animal et qui présente de nombreux avantages :

  • Facilement réglable,
  • Très léger,
  • Très résistant aux coups de pattes,
  • Evite que le chien ne se gratte sur une zone d’environ 25 cm autour du collier

Boobooloon

Le collier Bitenot

Autre solution, le collier Bitenot, qui maintient la totalité de la nuque et empêche votre animal de se mordiller ou lécher le dos, la base de la queue, les zones génitales, les flancs, l’abdomen et les cuisses. Ce collier est conçu à base de PVC souple et rembourré de mousse pour le confort de l’animal. Facilement réglable, il s’adapte à toutes les espèces, y compris les chats. Il est possible, en la présence du maître de retirer la collerette le temps de manger ou de boire. En restant vigilant afin d’éviter tout risque de mordillement ou léchage. Le maître peut aussi tenter de faire diversion, même si cela n’est pas toujours facile.

Collier Bitenot

Vous souhaitez plus d'informations? Contactez nous !

Tél : 02 51 62 15 73 ou info@mikan-vet.com

Articles en relation

Partager ce contenu

Voir tous les commentaires (3)

mateo


06/01/2016 14:12:15

J'ai utilisé une de mes minerves, j'ai réduit la largeur et attaché autour du cou du chat à l'aide du scratch, c'est parfait !

agnes


02/02/2014 12:21:45

Pour mon chien (un beagle) qui se léchait une plaie sur le ventre, j'ai découpé une bande large de carton fin (une douzaine de cm) et je l'ai accrocher avec 3 élastiques à l'intérieur d'un tour de cou en laine (style minerve) que j'avais à la maison. Le tour du cou se fermant par scratch, il est adaptable. Il empêche le chien de se lécher et ça ne coûte pas grand chose. Cela rappelle le collier bitenot en moins cher !!

Canicross


21/03/2013 10:01:19

Excellentes alternatives à la collerette. Mon dalmatien souffrait d'un nodule à la patte consécutif à des léchements répétitifs. Après ablation il a fallu faire 3 semaines de collerette... bref très long pour ce chien habitué à une certaine amplitude de mouvement. Je pense que le collier Bitenot aurait été beaucoup plus confortable pour lui.

Vous devez être enregistré

Cliquez ici pour vous enregistrer

Ajouter un commentaire